Articles balisés ‘numero due

FANTÔME

ROBERTO VA À BONEVILLE

Le navigateur du Multivan à neuf heures trente nous arrête devant le portail fermé d'une ferme. de la voiture. Dans la cour d'une vieille dame, déjà, il sait ce que sera la question qui va se transformer. Devant moi au-delà de la porte grise, il a entendu les mêmes mots de Graziano Rossi, Marco Belli, Makoto Tamada.
« Et, Cette adresse est via Ca « Nine un, mais ils ont donné le même nom à une rue de la zone industrielle près d'ici. Vous devez revenir à Vérone. Au feu, tournez à gauche et au premier rond-point à droite. "
J'éteins le navigateur allemand et nous nous appuyons sur Google Map. Le smartphone Diego en dix minutes nous amène à la porte d'entrée de l'In-Motion. Gianna nous accueille dans le bureau. L'air conditionné crie, comme si elle serait, et à l'extérieur il y a quarante degrés. A travers le verre, dans le hangar, HRC et marques Minolta qu'ils connaissent MotoGP. Le long de la paroi d'une rangée de réservoirs de couleur avec la marque Zaeta. La jeune fille avec des packs leggings bleu dans des boîtes cercles Kineo prêts à être expédiés. Un beau cul….

 

Roberto nous a donné rendez-vous ici, la ferme de Jules Bernardelle, de faire des photos qui racontent la première tranche de ce projet fou. Des foules comme des projets qui lient les hommes proches des passions. Roberto Maria Crepaldi sessantino est un fils d'art. A dix-sept ans, il a accompagné les clients de la concession de son père pour aller chercher la voiture Enzo Ferrari. Au fil des années, il a contribué à mettre en Italie la marque Jaguar, Aston Martin, Triunph, Harley Davidson e Husquarna. en 1993 Il a fondé l'équipe CR&S Britten e con la Britten V 1000 Il a participé à trois éditions du Tourist Trophy.
aujourd'hui, avec la marque RMC, Cycles enregistrement moteur, Il travaille à aller sur le lac salé de Boneville et battre le verrouillage record de vitesse à 423 kmh.
Alors que Diego prépare les corps de caméra et lentilles, L'équipe de Roberto rencontre progressivement. Ugo Torri est un entrepreneur et un gentleman driver avec une passion pour les motos de vitesse et de belles. Giulio Bernardelle est le directeur technique du projet. Il a remporté deux monde avec Valentino Rossi et Roberto Locatelli, Il a été directeur technique du Minolta Honda et Konica Pramac Honda en MotoGP équipe. Donato Cannatello est le concepteur responsable du corps fuselé de la moto. Dario Marchetti a couru sur la piste et sur la route, dans le monde, en superbike, nell'endurance, un e Macao Suzuka. En Amérique, il a déjà gagné à Daytona et le lac salé de Boneville sera presque couché sur RMC pour exécuter plus de quatre cents par heure vers le dossier.
Les gars de In-Motion mènent hors du hangar le prototype du CMR. L'équipe se blottit autour de la moto. Diego commence à tirer.

Imaginez un après-midi de fin d'hiver, un homme est assis à son bureau, il a devant lui une feuille vierge sur laquelle il va commencer à dessiner les premiers, être excité, des marques de crayon donnant forme à l'esquisse de son rêve, sur deux roues, avec sa propre marque, ce qui ne cache certainement pas les objectifs ambitieux qu'elle souhaite atteindre, Cycles enregistrement moteur.
Cet homme s'appelle Roberto Maria Crepaldi, et il a déjà réalisé plusieurs rêves sur deux roues. Il est né professionnellement dans l'environnement à quatre roues, commencer à travailler avec son père, qui était un concessionnaire Ferrari. Le sien, très jeune, de cette manière, il a l'opportunité de faire connaissance avec une personne qui est importante pour sa formation et qui en sait beaucoup sur les rêves ambitieux réalisés, Enzo Ferrari.
Après l'expérience dans le secteur automobile, où il passe de Ferrari à Jaguar à Aston Martin, Roberto est dédié à sa grande passion, motos, et ça ne s'arrête pas au plaisir de les conduire. Au début des années 80, il participe à la relance en Italie de trois marques très connues comme Harley Davidson, Triumph et Husquarna. en 1993 fonda il Team CR&S, CaféRacer & Superbikes et rencontrer un autre personnage très important, le Néo-Zélandais John Britten, un architecte passionné de moto qui a conçu et construit son vélo de course dans son garage
son nom de famille. Moteur bicylindre en V 1000 cc avec des solutions cyclistes ingénieuses et innovantes, Britten court dans la nouvelle catégorie B.E.A.R.S (réservé aux prototypes de motos non japonaises à deux et trois cylindres) et l'équipe CR&S devient le point de référence en Europe et avec le Britten V1000 participe à de nombreuses courses internationales, comprenant 3 Tourist Trophy sur l'île de Man et remporte le championnat B.E.A.R.S. Épreuves mondiales.
Roberto et John sont de très bons amis, ils ont des idées et des objectifs communs et ils ont aussi beaucoup de passion en commun, assaisonné avec une énergie égale, lui permet d'atteindre ces objectifs techniques et sportifs ambitieux. Comme beaucoup d'histoires belles et passionnantes, malheureusement, cela aussi traverse un moment terrible où, en septembre de 1995, aussi mauvais qu'un mal inexorable emporte John, juste 45 ans. Roberto et l'équipe CR&S retour au Tourist Trophy en 1996, sur cette île magique perdue dans la mer d'Irlande, où tout a commencé quelques années plus tôt, et avec Shaun Harris au volant, le Britten V1000 passe sous le drapeau à damier du Senior TT, une grande satisfaction de se souvenir et d'honorer son fabricant avec un autre sceau sportif important qui lie inextricablement ce partenariat gagnant venu des antipodes et qui ne manquera pas de nous étonner et nous exciter à nouveau dans le futur ... soyez assurés.
en 2002 Roberto devient un fabricant et la marque CR&S présente deux motos intéressantes et originales, le monocylindre CR&S VUN nel 2005 et le bicylindre CR&S DUU dans 2009.
Revenons à cette feuille de papier, que quelques minutes plus tard, il a très peu de blanc. Roberto, que même en cela il a des idées très claires, en plus d'avoir tracé les lignes du vélo qui devront naître, il a déjà en tête la formation qui devra transformer ce projet, d'abord le raffiner puis le matérialiser, donner vie à un produit vraiment unique et terriblement rapide, assez rapide pour honorer la marque qu'il portera sur le char dans une tentative d'établir un nouveau record de vitesse, plutôt deux, sur le lac salé de Boneville.
L'équipe doit être cohésive et efficace, à cause du travail à faire, il y aura beaucoup de choses et nous devons faire les choses, très bien. Pour que Roberto est rejoint par Towers Hugo, entrepreneur, grand amateur de deux roues et des réalisations ambitieuses, il sera beaucoup, Ugo est le directeur du projet RMC.

Pour la partie technique du projet et des responsabilités exécutives de cette aventure fascinante est prise par l'ingénieur Giulio Bernardelle, avec une vaste expérience dans les courses à la fois dans les moteurs à deux temps, contribution aux titres mondiaux de Roberto Locatelli et Valentino Rossi chevauchant Aprilia 125 e 250 cc, tous deux dans le domaine des moteurs à quatre temps avec un passé en MotoGP.
L'aérodynamique est l'autre chapitre d'une importance fondamentale pour battre le record actuel, et à Boneville pour la catégorie Partiellement rationalisée, partiellement carénée avec pilote exposé, où les nôtres ont décidé de s'essayer, et de 423 km / h. Et, vous avez bien lu, c'est quatre cent vingt-trois kilomètres par heure, et les lignes des vélos seront éditées et construites par Donato Cannatello, propriétaire de Given, entreprise dynamique spécialisée dans l'étude de prototypes et dans la construction de carrosseries complexes.
Toujours dans le choix du pilote, Roberto montre à nouveau qu'il sait vraiment comment le faire. Celui qui aura le fardeau, et l'honneur, tourner la manette des gaz s'appelle Dario Marchetti, chauffeur professionnel avec une carrière de plus de trente ans, Dario a couru sur de nombreuses pistes et pistes parmi les plus importantes et fascinantes au monde, de Daytona à Macao récoltant de nombreux succès. Lors d'une conversation agréable, Dario se confie à moi: «Sai, le fait qu'ils m'ont choisi non seulement me remplit de fierté, Je suis ravi et vraiment honoré de faire partie de cette équipe, Je connais Roberto depuis longtemps et je le respecte beaucoup, nous sommes amis et j'ai déjà couru pour lui il y a quelques années, directement sur ce fantastique vélo appelé Britten V1000 du Team CR&S ". Tout revient, magiquement, avec des passions et des émotions qui se retrouvent et se mêlent. "Puis", continue, «Ma longue carrière ne manque que de deux choses, une tentative de record et le Trophée du Tourisme de l'île de Man auquel j'ai dû participer dans les années 1980 mais pour ce dernier il est maintenant trop tard ".
Grand Dario, pensons maintenant au Record puis au TT – conçu comme tour d'honneur – peut-être que quelque chose peut être fait …mais pour le moment on ne révèle rien et on reste concentré sur Bonneville.
L'équipe est complétée par le Media Manager Riccardo Capacchione, journaliste professionnel ainsi que testeur valide pour de nombreux magazines spécialisés et Raffaele Canepa, photographe, et réalisateur qui agira en tant que producteur média.
Le projet est vraiment intéressant et techniquement très intriguant. Un châssis à structure mixte abritera le groupe motopropulseur à aspiration naturelle un 8 cylindres, très compact, positionné longitudinalement. Les cylindrées seront de 2000cc pour "Red Spirit", qui rend hommage à l'immense culture moto italienne, depuis de nombreuses années, le point de référence absolue pour toutes les autres nations, et 2500 cc pour « Tribute to John Britten » pour honorer ce personnage brillant avec peu de ressources, assisté par une poignée de techniciens amis, Il a créé l'une des meilleures motos de course jamais existé, l'étanchéité de la liaison solide entre la vitesse et John. en 1993 une torpille motorisée Britten V1000 a conquis le record du monde dans le quart de mile et le mile avec départ arrêté et le kilomètre volant.
Les travaux avancent rapidement et dans quelque temps nous pourrons entendre le son de ce puissant moteur qui aura une puissance de plus 400 cavalli. Le compte à rebours pour la Boneville Speed ​​Week a commencé 2017. Ghost aura le plaisir et l'honneur de raconter toutes les étapes évolutives de cette belle et passionnante aventure.
Merci Roberto et merci à toute l'équipe RMC. Approches de Bonneville, démarrons les moteurs!!!

 

Texte: Jetée Giuseppe Ortalda
Photo: Diego Mola